Actualités

Toutes les actualités de BARNES

21/11/2016Barnes
Perspective

Les 10 villes les plus chères du monde

BARNES vous présente les dernières analyses des cabinets internationaux sur le marché de l’immobilier mondial : une vision globale des prix à Los Angeles, comme à Tokyo.

La ville la plus chère du monde reste Singapour pour la troisième année consécutive. Le prix de l’immobilier à Singapour s’élève à 16500 euros en moyenne du mètre carré. Ce prix vertigineux s’explique par le fait que Singapour est une cité État. C’est aussi l’un des endroits au monde où la probabilité de devenir riche est la plus grande. Londres serait la deuxième ville la plus chère au monde, même si toutes les études ne sont pas d’accord entre elles. Le marché londonien est très diversifié entre maisons victoriennes de grand standing et appartements modestes. Globalement le prix de l’immobilier à Londres est le même qu’à Singapour. Vient ensuite Hong Kong dans ce classement des villes les plus chères du monde, sa situation étant comparable à celle de Singapour. Cependant, plusieurs experts redoutent une chute de 30% des prix dès que les taux d’intérêt sur les prêts immobiliers remonteront.

Les prix de l’immobilier à Paris, Genève, New York et Zurich montent en flèche. Le prix de l’immobilier à Zurich atteint 15 500 euros du mètre carré en moyenne et 12500 euros à Genève. BARNES International estimait en 2009 que les prix parisiens étaient “10% plus chers qu’à New York” alors que désormais “New York est 70% plus cher que Paris”. Los Angeles, Tokyo et Milan fermeraient la course de la ville la plus chère du monde.