Actualités

Toutes les actualités de BARNES

18/11/2016Barnes
Perspective

Les chalets en montagne : histoire et spécificités

Avant de devenir l’emblème de nos montagnes, le chalet était un outil de travail. Les chalets étaient en effet utilisés par les paysans comme lieux de fabrication et de conservation du fromage. Particulièrement adaptés à leur environnement, les chalets étaient de solides et rustiques constructions, capables d’affronter les caprices de la montagne. De leurs ancêtres, les chalets de luxe, à vendre à Courchevel ou à Megève, ont conservé les larges pans de bois, les poutres et le style montagnard. A l’approche des vacances de sports d’hiver, BARNES revient pour vous sur l’histoire et les spécificités des chalets de montagne.


L’histoire des chalets de prestige

Le chalet est historiquement un habitat traditionnel. Sa construction s’adapte parfaitement à son environnement. et les éléments qui le composent en sont directement extraits. Traditionnellement, les chalets de montagne étaient construits et utilisés par les éleveurs de vache et producteurs de fromage. Les chalets étaient leurs résidences estivales. Depuis leurs chalets, ils surveillaient leurs troupeaux dans les pâturages, confectionnaient et faisaient maturer leurs fromages.

Le mot chalet est apparu en 1761. Ce sont les premiers touristes de l’époque moderne, des Anglais, tombés sous le charme de ces habitats traditionnels qui leur ont donné leur nom. Ces maisons traditionnelles leur ont tellement plus, qu’une mode des chalets fut lancée. A partir du XIXeme siècle et pendant tout le XXeme siècle, de nombreux chalets furent construits. Ainsi, les chalets devinrent des résidences secondaires cossues, modernes, hauts de gamme, bien loin de la rusticité des refuges de montagne qu’ils étaient auparavant. Le développement et la démocratisation des sports d’hiver ne fit qu’accélérer ce goût pour les chalets de luxe. C’est pourquoi, encore aujourd’hui, les chalets de montagne à vendre sont toujours des biens immobiliers très recherchés.   


La construction des chalets de montagne

La construction d’un chalet est le fruit d’une technique simple. Elle consiste à empiler et emboîter d’immenses rondins de bois massif. Les essences de bois les plus utilisées sont le pin sylvestre, l’épicéa ou le mélèze. Depuis quelques années la construction en rondins de bois massif empilés épouse des formes d’architectures plus modernes. Elles permettent de réaliser des maisons contemporaines de style montagnard en jouant sur les volumes et les surfaces vitrées.

L’importante épaisseur de bois massif offre une excellente résistance et isolation. La longévité des chalets de prestige est exceptionnelle et l’impact sur l’environnement est positif.